Actualités

Partager sur :

« GÉNÉRATION 2024 » un label JO Paris 2024 porté par l'INSA Lyon

26 juillet 2022 Interface
Vue 373 fois

A deux ans du début de la compétition, le comité d'organisation a dévoilé ce lundi 25 juillet, le slogan des Jeux Olympiques de Paris 2024.

"Ouvrons grand les Jeux."

Une invitation lancée au monde entier, à venir vivre ensemble des émotions nouvelles et un dénominateur commun : l'ouverture. 

 

Un slogan qui résonne particulièrement à l'INSA Lyon, puisque depuis 2017, à la suite du choix de Paris pour l’organisation des JO 2024, le Comité National Olympique et Sportif Français, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, mettaient en place Le label « Génération 2024 » : visant à encourager la pratique du sport pour tous « le sport au service de la société » et à « soutenir le développement quotidien de la pratique sportive pour renforcer
les objectifs d’inclusion, de santé,de respect et d’engagement citoyen du sport. »

En février 2022, 102 établissements
supérieurs sont labellisés, dont
29 écoles.

L'INSA Lyon obtient la labellisation
en novembre 2018 en répondant
parfaitement aux 3 premiers critères sur
4 que comprend celui-ci :
1. L’accompagnement des sportifs de
haut-niveau.
2. L’organisation et la participation à des
événements promotionnels olympiques
et paralympiques ;
3. Des relations et des projets avec les
clubs sportifs du territoire ;
4. Ouvrir les équipements sportifs des
écoles et établissements.
Cette labellisation est rythmée par des
rendez-vous nationaux annuels : la
Semaine Olympique et Paralympique
(SOP janvier), la Journée Olympique et
Paralympique (JOP 23 juin), la Journée
internationale du sport Universitaire
(20 septembre).

Les atouts de l’INSA Lyon
L’INSA Lyon dispose de nombreuses
spécificités et qualités remarquables qui
lui permettent d’entrer pleinement dans
ce dispositif :
• La place du sport dans la formation de
tous nos élèves, une histoire de pratique
et de culture ;
• L’exemplarité de la section de Sport Haut
Niveau depuis 40 ans : qualité durable
de l'accueil et l’accompagnement du
double projet ;
• Le Centre Des Sports attaché à
répondre à la diversité par l'accueil de
tous les élèves en sport : étudiants
d'échanges, ou/et en situation de
handicap ou dispensés ;
• Un fort engagement en compétition
(1 000 étudiants compétiteurs) suscitant
des relations avec le monde fédéral ;
• Une école en pleine transition et
évolution de la formation qui porte une
réflexion sur l’avenir.

Quel sens donner à «Génération 2024 » au sein de l’école ?
• Encourager la pratique sportive durable pour tous et toutes : le Centre des Sports et les enseignants d’EPS portent la conviction des bienfaits de l’activité physique au quotidien, et la nécessité de lier pratique sportive, santé, et acquisition de compétences comportementales.
Une école, où les cours d’EPS font partie intégrante de la formation des élèves ingénieurs et qui vise à rendre les étudiants plus engagés et plus autonomes dans leurs pratiques physiques pour le futur, ne pouvait qu’être interpellée par les objectifs de « Génération 2024 ».

• Fédérer la communauté INSA : autour d’un projet commun composé de pratiques sportives et d’évènements.


Ce label « Génération 2024 » est l’occasion de partager et concrétiser des opérations entre administratifs, personnels, enseignants et étudiants.
2022 est une année fédératrice autour de défis sportifs, ludiques et connectés : KIPLIN et MY CROSS 2022.

 

• S’appuyer sur des actions existantes : en labellisant des rendez vous sportifs déjà prévus. En parallèle l'intention est de saisir l'opportunité de créer de nouveaux événements (sportifs, conférences, ateliers) et d'organiser des actions sensibles à la diversité et inclusion.
• Porter le projet Sciences 2024 : l'INSA Lyon est engagé dans ce programme qui a pour objet d'accompagner les athlètes des équipes de France aux JO de Paris 2024, sous la supervision de Fabrice VILLE, Enseignant-Chercheur au département Génie Mécanique et
membre du Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Solides (LaMCoS).
• Saisir une opportunité de sujets de réflexions et de controverses : par exemple, approcher... Le « Modèle de l’ingénieur Humaniste » et les « valeurs » de l’Olympisme. Questionner l’organisation des Jeux Olympiques ou le fait sportif en général au regard des enjeux climatiques.
• Renforcer les liens avec nos partenaires

La question de l’héritage et des valeurs de l’olympisme

Le terme d’« héritage » est au coeur des préoccupations du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) pour PARIS 2024. Cela renvoie naturellement à ce que nous ont légué les Jeux précédents mais surtout à la notion de transmission. Il s’agit de cibler et de mettre en valeur ce que nous garderons des évènements, réflexions et rencontres, générés par ce projet.
Plusieurs pistes nous encouragent à penser que :

Selon Sonia BECHET, Directrice de l’Institut Gaston BERGER ce label « Génération 2024 » est une véritable opportunité pour « revisiter et moderniser les valeurs de l’Olympisme ».
Interroger l’excellence, la responsabilité de l’ingénieur comme celle du sportif de haut niveau, autant de thèmes qui pourraient faire l’objet d’un temps d’échanges, de réflexions et de partage de points de vue.

Lors de sa venue dans notre École, Diane de Navacelle de Coubertin pointait le lien fort que Paris 2024 entend tisser entre « sport, culture et arts. Nos sections arts-études et la Directrice du Centre des Humanités (Carine Goutaland) y voient des perspectives de projets. A ce titre la section Danse de l’Association
sportive et la Section ciné-études ont deux années de suite, participé au challenge de la Fédération Française du Sport Universitaire « Dansons vers 2024 ».

La création dansée de l’INSA LYON « Esprit Olympique » s’est hissée à la première place en 2021 puis « Transcendanse
» à la deuxième place en 2022.

Ces deux spectacles sont consultables sur le site de la FFSU2 et s’inscrivent à part entière dans le label «Génération 2024 » par leur volonté de promouvoir la culture de l’olympisme à travers les
chorégraphies proposées.

 

La préoccupation environnementale et les enjeux climatiques interrogent les impacts carbonés de l’organisation des Jeux
Olympiques modernes. C’est d’ailleurs le thème retenu par la Semaine Olympique et Paralympique, qui a eu lieu en Janvier
2022 : « Le Sport pour l’environnement et le climat ». À sa manière le Centre des sports voit dans Génération 2024 une manière de mettre en valeur ses engagements dans une démarche écoresponsable au travers d’actions et de projets concrets déjà amorcés auparavant (Projet POLEn et les transports vertueux
pour le déplacement de nos sportifs, le Troc Insa Lyon, Clean up Campus, des plateaux de compétitions universitaires…)

 

Un projet soutenu par l’ecole et coordonné par le centre des sports.

 

Le projet a vraiment pris son envol en novembre 2021 avec 3 temps forts :

1. La direction de l’INSA Lyon déclare
clairement son soutien à ce projet en
l’inscrivant parmi les projets annuels, aux
côtés d’autres « grands chantiers ».

2. La soirée, table ronde, de lancement
du projet du 10 Novembre 2021 en
présence de : Thibault Colard, médaillé
de Bronze en aviron aux JO de RIO en
2016 et parrain de Génération 2024 et de
Diane de Navacelle De Coubertin, dont la
famille se donne pour mission d'«initier,
encourager la pratique des sports chez les
jeunes et favoriser l’entraide et la solidarité
entre les membres de la communauté
sportive ».
Un événement au cours duquel ont été
portés à la connaissance du public les
enjeux de l’accompagnement du sportif
de haut-niveau étudiant, qualifié aux
JO, et l’évolution des intentions du CIO
en matière d’Olympisme depuis celles
formulées par Pierre de Coubertin jusqu’à
celles de PARIS 2024.

 

Cette soirée fut une belle occasion de
rappeler la place du sport dans le modèle
INSA et d’encourager les ambitions des
sportifs de haut-niveau vers la flamme
olympique. L’INSA Lyon a été reconnu
pour la qualité de l’accompagnement
de ses élèves-sportifs de haut-niveau, le
développement de la pratique sportive
massive adaptée à tous les publics et au
développement de relations étroites avec
les structures fédérales locales.

3. La coordination du projet pilotée par le
Centre des Sports s’articule autour :
• D’un comité restreint chargé de
piloter le projet, sa trajectoire globale,
son financement, arbitrer sur les
évènements à privilégier, fixer les temps
forts en fonction des propositions du
comité élargi.

• D’un comité plus élargi englobant
l’ensemble des entités INSA Lyon dont le rôle est d’apporter des idées,
croiser des envies de projets, de porter
une initiative, être informé des actions
des autres. Mais aussi d’informer son
entité, son entourage, faire connaître
des actions qui se déroulent au sein
de la communauté et qui pourraient
se rapprocher des objectifs de
Génération 2024. Le Comité Directeur
de l’Association sportive et les élèves
ingénieurs qui le composent y jouent
un rôle majeur dans le déploiement
de ce projet guidé par nos deux
ambassadrices :

• Marine MEHEUT, élève-ingénieur de
3ème année en Génie Civil et Urbanisme

• Éloïse RAKOTOMALA, élève-ingénieur
de 3ème année en Génie Mécanique

 

Toutes deux sont ambassadrices du
label pour notre école et ont participé à la
Semaine Olympique Universitaire à Lille,
en septembre 2021.
Pour elles, les Jeux Olympiques sont :

Article paru dans la revue "Interface 144 : Ingénierie & JO.

Auteurs :
Caroline BESSAC,  Directrice du Centre des Sports INSA Lyon
Pierre VALLERY, Chargé du développement des projets au Centre des Sports INSA Lyon 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité